Les Albums Parkerun voyage dans la "ville éternelle" au XIXème siècle

View of the Collegio Romano, or the Gregorian University, [Albums John Henry Parker (1864-1877). 4], Bibliothèque de l'INHA, 4 Phot 2 (04). Cliché INHA

Venez feuilleter les albums de photographies de John Henry Parker (1806-1884) sur la bibliothèque numérique et ainsi arpenter les rues de Rome au XIXème siècle, découvrir ou redécouvrir les façades, pénétrer dans les monuments, assister aux fouilles archéologiques...   

Ces 5 premiers albums mis en ligne font partie d'un ensemble plus vaste de 36 volumes contenant plus de 4700 épreuves photographiques sur papier albuminé prises entre 1864 et 1877 à Rome et dans ses environs. Ce corpus, numérisé grâce au mécénat de la Société des Amis de la Bibliothèque d'Art et d'archéologie (SABAA), sera progressivement mis en ligne.


Archéologue, libraire et éditeur, puis conservateur de l'Ashmolean Museum d'Oxford (de 1870 à sa mort), John Henry Parker est connu pour avoir constitué l'une des plus importantes collections de photographies d'architecture et d'archéologie sur Rome.
Féru d'histoire romaine, Parker décide d'entreprendre un inventaire photographique de Rome. Il s'entoure alors de pas moins de 6 photographes, pour la plupart d'entre eux des locaux (Giovanni Battista Colamedici, Francesco Sidoli, Adriano De Bonis, Filippo Lais, Carlo Baldassare Simelli...), afin de réaliser des clichés documentaires représentant des monuments, des pièces de musées, des vues de fouilles...

Piazza e facciata di S. Pietro : Pontefice in carrozza col suo seguito, [Albums John Henry Parker (1864-1877). 1], Bibliothèque de l'INHA, 4 Phot 2 (01). Cliché INHA
Piazza e facciata di S. Pietro : Pontefice in carrozza col suo seguito, [Albums John Henry Parker (1864-1877). 1], Bibliothèque de l'INHA, 4 Phot 2 (01). Cliché INHA


Les photographies furent reproduites dans les volumes de sa publication The archaeology of Romeet donnèrent lieu à un catalogue Historical photographs : A catalogue of three thousand three hundred photographs of antiquities in Rome and Italy, with dates, historical or approximative, and a general index, publié à Londres en 1879.
Malheureusement, tous les négatifs originaux ont disparu dans un incendie du palais Negroni-Cafarelli, via Condotti, en 1893. Il ne subsiste de cette collection que quelques centaines de plaques de verre au collodion, aujourd'hui conservées à l’American Academy in Rome.

Ossario dei Cappuccini in Roma, [Albums John Henry Parker (1864-1877). 5], Bibliothèque de l'INHA, 4 Phot 2 (05). Cliché INHA
Ossario dei Cappuccini in Roma, [Albums John Henry Parker (1864-1877). 5], Bibliothèque de l'INHA, 4 Phot 2 (05). Cliché INHA


Les albums conservés à l'INHA s'avèrent donc particulièrement importants, d'autant plus qu'ils sont exhaustifs au regard du catalogue de 1879 et qu'ils comportent même 1300 clichés supplémentaires par rapport à l'inventaire publié de la collection.

 

Elodie Desserle

Bibliothèque numérique

Publié par Elodie DESSERLE le 22 décembre 2015 à 14:00

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives