Une année sous les coupoles

En faisant don il y a 100 ans de sa bibliothèque à l’Université de Paris, Jacques Doucet (1853-1929) n’imaginait sûrement pas qu’elle s’installerait un jour sous les dorures et aluminures de la salle Labrouste.

Voilà un an que la bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art a rouvert au public, enrichie des collections de la Bibliothèque centrale des musées nationaux. Une année complète sous les coupoles a permis de mesurer toute la richesse des espaces, la qualité de l’architecture, de la lumière et les prouesses du travail de rénovation. Le succès est d’ailleurs au rendez-vous (www.livreshebdo.fr/article/linha-en-pole-position?xt…). Vous êtes actuellement plus de 10 000 inscrits à la bibliothèque : chercheurs, enseignants, étudiants, conservateurs, artistes… la liste est longue.

Il est temps de vous présenter nos meilleurs vœux pour 2018 et de vous remercier pour votre patience. Car si la salle est un joyau, plusieurs points sont encore à améliorer et l’année a permis de découvrir qu’habiter des lieux historiques présente parfois des surprises moins heureuses. Certains se souviendront des aléas de températures cet été, ou d’ouvrages toujours non-communicables et, victime de sa notoriété, des regards admiratifs qui viennent chaque jour se poser sur la salle et perturber le silence des livres et des lecteurs.

Formons le vœu que 2018 permette d’améliorer la qualité de nos services. Nous serons désireux de faire vivre cette année au quotidien, les collections de la bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art, pour le plus grand bénéfice de ses usagers, sous les coupoles de la salle Labrouste.

Très bonne année 2018 à tous !

 

Anne-Elisabeth Buxtorf
Directrice de la bibliothèque de l'INHA

 

Salle Labrouste, mai 2017. Cliché Emilie Groleau - INHA
Salle Labrouste, mai 2017. Cliché Emilie Groleau - INHA

Publié par Chloé BONNAMY le 5 janvier 2018 à 17:00

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives