Armelle Jacquinot et les catalogues de vente

Lectrice de longue date de la bibliothèque, Armelle Jacquinot a aussi travaillé pour elle, sur la mise en ligne de catalogues de vente numérisés. Elle nous livre, à travers quelques questions, ses impressions sur l'établissement.

 

Vous en quelques mots ?

Historienne de l'art, je décortique les catalogues de vente depuis des années, pour étudier le marché de l'art au XIXe siècle. J'ai notamment travaillé pour le Getty Provenance Index.

Votre fréquentation de la bibliothèque ?

Je fréquente la bibliothèque depuis le début des années 2000. Je viens plus assidûment à partir du printemps, à la floraison des roses trémières du jardin Vivienne. J'aime beaucoup les lampes vertes de la salle Ovale, même si l'éclairage laisse à désirer.

Votre place préférée ?

Sur les lecteurs de microfilms, la plupart des catalogues de vente étant microfilmés !

Un souvenir insolite de la salle de lecture ?

Le rembobinage manuel et en cachette d'un microfilm récalcitrant, qui s'était entièrement déroulé sur la moquette verte de la salle de lecture.

Une grande trouvaille dans les collections ?

La vente Daniel Saint en 1846, miniaturiste et collectionneur de dessins et gravures. Le catalogue conservé avec les manuscrits, a été annoté par Julien Léopold Boilly et comporte des croquis des marchands, collectionneurs et des commissaires-priseurs de (à numériser rapidement car les croquis au crayon tendent à s’effacer avec le temps !) Ms 145

Le catalogue du salon de 1819 annoté par Louis Philippe d'Orléans de commentaires des tableaux exposés. Il rapporte aussi les commentaires et les achats du duc de Berry. Ms 774 

Votre sujet du moment ?

Je prépare actuellement une communication pour la journée d'étude sur "Les Sociétés des Amis des Arts, 1789-1914"  -  Actions territoriales en faveur de l’art contemporain dans la France postrévolutionnaire, qui aura lieu le 25 mars prochain, à l'INHA.

Votre lecture du moment ?

Je relis les Mystères de Paris d’Eugène Sue, que je viens de récupérer (je n’aurais pas dû le prêter, mais c’est une bonne excuse pour le relire).

Vos souhaits pour l'avenir de la Bibliothèque ?

Plus de personnels et le maintien des lampes vertes dans la salle Labrouste !

 

Sabine Roulleau

Service de l'informatique documentaire

Publié par Sabine Roulleau le 11 mars 2015 à 09:45

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives