Buste Marie-Zélie Zizou Faure

Un neuvième buste ?

La bibliothèque possède un neuvième buste, acquis après le don de la bibliothèque d’art et d’archéologie à l’université de Paris. Il s'agit d'un portrait de Marie-Zéline Faure dite Zizou Faure, exécuté en plâtre par Charles Despiau (1874-1946) en 1925. Une étiquette en papier à l'intérieur indique : « Despiau - Buste de Zizou Faure 1927 - Offert par Despiau à André Joubin ».

Marie-Zéline Faure (1904-1997) était la fille d’Elie Faure (1873-1937), célèbre historien de l’art et embaumeur. Elle tenait son curieux prénom de sa grand-mère Zéline Reclus (1836-1911), institutrice. Son père fréquentait de nombreuses personnalités du monde de l’art et de l’histoire de l’art ; elle eut ainsi l’occasion de séjourner chez Renoir à Cagnes pendant la première guerre mondiale, en compagnie du peintre Albert André et du marchand d’art Ambroise Vollard. « chez Renoir tout était beau », écrit-elle dans ses souvenirs : « le paysage et le jardin et ma chambre avec les anémones peintes et une grande Vénus devant la maison ». C’est donc tout naturellement que Charles Despiau fit son portrait à vingt-et-un ans.

Il a été tiré huit épreuves en bronze de ce buste. Ce plâtre est un moulage, probablement exécuté d'après l’original conservé au Musée national d'art moderne. Il témoigne des liens d’amitié entre le sculpteur et André Joubin (1868-1944), alors directeur de la bibliothèque, qui fut archéologue et éditeur de la Correspondance de Delacroix.

Bibliographie

Léon Deshairs, C. Despiau, Paris, Éditions C. Grès et Cie 1930, p. [92] et pl. 28-29.

Zéline Faure, « L’ultime larme : souvenirs de Zizou (Zéline Faure) sur son père Élie Faure », dans Les Amis de Sainte-Foy et sa région (91), 2008, p. 27-37.https://www.sudoc.fr/001646109

Publié par Céline CACHAUD le 6 juin 2017 à 15:20

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives