Quelques fonctionnalités du service de découverte Recherche+

Pictogramme Recherche+

La bibliothèque de l'INHA a tout récemment mis en ligne un service de découverte, Recherche+, afin d'étendre le périmètre des ressources rendues accessibles à la consultation de ses usagers. Afin de faciliter l'accès au texte intégral des articles de revue et des livres électroniques (monographies et ouvrages de référence) signalés par ce service, il s'appuie sur une base de données particulière, dite base de connaissances du résolveur de liens, qui décrit le contenu et la couverture chronologique des ressources en ligne que la bibliothèque a sélectionnées, qu'elles soient acquises à titre onéreux ou en accès ouvert. On apporte ici quelques compléments d'information sur certaines fonctionnalités qu'offre cette base de connaissances.

Un préalable technique : l'accès, à partir d'une référence bibliographique, aux versions du document en ligne signalées dans la base de connaissance s'appelle résolution de liens (il s'agit d'une requête dans la base de connaissances exécutée à partir de données d'identification du document contenues dans un lien normalisé). La qualité du résultat et la possibilité d'accéder précisément au document lui-même, et pas seulement à la page web de la revue où il a été publié, dépend de l'exactitude et de la complétude des informations qui figurent dans la référence bibliographique, et en particulier de la présence de l'identifiant numérique de l'article (DOI, pour digital object identifier). Au pire, le résolveur de liens affichera un lien vers la page de la revue, permettant de rechercher l'article en parcourant soi-même la collection mise en ligne. Mais dans tous les cas, si la réponse du résolveur de liens est positive, le document est en principe accessible.

Il est possible de consulter directement l'ensemble des ressources sélectionnées dans la base de connaissances de l'INHA (bases de données, revues en ligne, livres numériques) en utilisant l'onglet Revues et livres en ligne du formulaire de recherche affiché sur la page d'accueil du site de la bibliothèque.

Accès aux ressources de l'INHA à partir de Google Scholar

Ouvert dès 2004, Google Scholar indexe un nombre très important d'articles et de monographies scientifiques.  Il est possible de se créer un compte dans Google Scholar et d'y sélectionner au plus cinq bibliothèques utiles parmi celles qui y ont décrit leurs ressources.

Google Scholar Choix d'une bibliothèque

Une fois la bibliothèque de l'INHA sélectionnée, un lien libellé Accès Texte intégral@INHA s'affiche à droite d'une référence pour laquelle nous fournissons l'accès à l'article lui-même. C'est par exemple le cas pour l'article Reflections on the mirror: Painting, photography, and the self-portraits of Edgar Degas de Carol Armstrong paru dans le numéro 22 de la revue Representations, dont les archives sont disponibles dans JSTOR. Quand le texte de l'article est présent dans une ressource accessible sur authentification, le formulaire habituel d'accès à distance aux ressources en ligne s'affiche.   

Google scholar Lien vers ressources de l'INHA

Association de la base de connaissance de l'INHA au logiciel Zotero

Il est possible de déclarer l'adresse de la base de connaissances de l'INHA dans le logiciel de gestion de bibliographie personnelle Zotero. Dans le formulaire de définition des options du logiciel (accès par le menu Édition/Préférences, onglet Avancées), il s'agit d'indiquer à quelle adresse doivent être adressées les requêtes au serveur du résolveur de liens. L'adresse à saisir est celle qui apparaît dans l'illustration ci-dessous.

Zotero Options OpenURL

La recherche du texte intégral d'une référence bibliographique de Zotero dans les ressources en ligne de l'INHA s'effectue en lançant la commande Recherche dans la bibliothèque, qui figure dans le menu déroulant ouvert par la flèche verte associée à l'affichage complet de la référence. La recherche s'exécute dans le navigateur web et affiche comme résultat l'écran du résolveur de liens. Elle ne fournit en général un résultat correct qu'à la condition que la référence de l'article soit suffisamment précise (présence du DOI, qu'il est important de noter systématiquement dans Zotero s'il est connu).

Zotero Menu Recherche dans la bibliothèque

Accès aux ressources acquises dans le cadre de licences nationales

Depuis 2011, la France négocie dans un cadre national l'accès à des ensembles de ressources en ligne auprès de leurs éditeurs. La plateforme ISTEX donne accès à l'ensemble de ces données, soit actuellement plus de 21 millions de documents provenant de 23 corpus dans toutes les disciplines, correspondant aux archives de plus de 9 200 revues en ligne et à plus de 340 000 livres numériques, si on y inclut les fonds numérisés du patrimoine bibliographique britannique de 1475 à 1800 publiés dans Early english books online (EEBO) et Eighteenth-century collections online (ECCO).

Les ressources acquises dans le cadre de ces licences nationales sont accessibles aux usagers de l'ensemble des établissements d'enseignement supérieur et de recherche français, y compris l'INHA.

Parce que la part de l'histoire de l'art et de l'archéologie dans ce corpus documentaire est très faible, nous ne signalons pas l'ensemble de ces ressources sur notre portail et nous ne les intégrons pas dans le service de découverte Recherche+. En revanche, elles sont déclarées dans le dispositif d'accès à distance aux ressources en ligne et dans la base de connaissances de l'INHA. Ainsi, si un article publié dans une des revues incluses dans le périmètre d'ISTEX apparaît dans une bibliographie en ligne intégrée à Recherche+, on pourra y accéder directement en cliquant sur le lien Demande d'accès après avoir affiché la référence en plein écran.

C'est par exemple le cas pour l'article Aesthetics and Rituals of the Opha Ceremony among the Urhobo People de John Tokpabere Aqberia. Paru dans la revue Journal of Asian and African studies en 2006, cet article est accessible sur la plateforme des archives de revues de l'éditeur Sage, acquises en licence nationale. 

Recherche+ Bouton Demande d'accès

En l'occurrence, Recherche+ signale alors à tort une autre ressource susceptible de fournir l'article, les archives de la même revue sur la plateforme de l'éditeur Brill. C'est seulement après avoir choisi la plateforme Sage-Licences nationales (ISTEX) qu'on accède à l'article en ligne. Un raccourci plus efficace consiste à cliquer directement sur le DOI de l'article dans Recherche+, qui pointe bien vers les archives de Sage.

Recherche+ Ecran du résolveur de liens

Accès à des versions d'articles en accès libre (open access)

On peut, en cochant la case Afficher des résultats en dehors des ressources sélectionnées par l'INHA située dans l'en-tête de la liste de résultats de Recherche+, élargir la recherche à toutes les références proposées par l'éditeur du service de découverte, au nombre de plus d'1,8 milliards. La plupart des résultats obtenus ne sont alors accessibles ni dans les ressources auxquelles la bibliothèque est abonnée ni en licence nationale. Mais l'écran de demande d'accès peut alors, dans certains cas, signaler l'existence de versions ouvertes de l'article. C'est par exemple le cas pour l'article Relative growth and reproductive cycle in two populations of Bolinus brandaris... (il s'agit du murex épineux qui fournissait la pourpre dans l'Antiquité, lien ténu avec les disciplines de l'INHA...). Comme on le constate sur l'illustration, un autre bouton permet aussi d'accéder directement au formulaire de demande de prêt entre bibliothèques, dans les cas où aucune autre possibilité n'existe pour l'accès en ligne au texte d'un article.

Recherche+ Liens open access

 

Dominique Filippi,
Service de l'informatique documentaire

Publié par Dominique FILIPPI le 7 mars 2019 à 14:00

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives