En attendant la salle Labrouste : des dictionnaires, encyclopédies et dictionnaires biographiques en histoire de l'art et archéologie

Hendrick Hondius, Pictorum aliquot celebrium praecipue Germaniae inferioris, bibliothèque de l'INHA, 4 RES 139. Cliché INHA

Bien que la bibliothèque de l'INHA soit désormais fermée, de nombreuses ressources électroniques restent à votre disposition afin de commencer ou de poursuivre votre recherche.

Aujourd'hui, nous vous présentons les dictionnaires, dictionnaires biographiques et encyclopédies. Ces outils sont essentiels et forment une base solide dans l'élaboration d'une première bibliographie sur votre sujet. Une partie des ressources présentées aujourd'hui sont gratuitement disponibles en ligne. À cela s'ajoutent plusieurs ressources que la bibliothèque de l'INHA met à la disposition de ses lecteurs, accessibles sur le portail de la bibliothèque depuis chez soi grâce au code de la carte de lecteur.

Pour en savoir plus sur les ressources numériques disponibles en histoire de l'art et archéologie, n'hésitez pas à nous suivre sur Twitter et Facebook.

Bonne recherche et à bientôt en salle Labrouste !

Des dictionnaires et encyclopédies générales

Larousse en ligne

Les dictionnaires et encyclopédie Larousse sont intégralement en ligne et vous permettent de trouver rapidement des définitions et articles sur diverses notions en histoire de l'art. D'autres ouvrages plus spécifiques sont aussi disponibles comme les articles du Dictionnaire de la peinture (édition de 2003) ou encore du Dictionnaire du Cinéma (édition de 2001). Dans l'encyclopédie, vous trouverez des thématiques renvoyant vers des articles : par exemple, dans « styles » vous trouverez un lien vers le cubisme, l'expressionnisme, etc. 

La plupart des notices sont enrichies en photographies d'œuvres d'art. Des renvois vers d'autres articles en lien avec la recherche effectuée et susceptibles de vous intéresser sont disponibles. Cependant, les articles n'incluent aucune référence bibliographique. La recherche s'effectue facilement par la barre de recherche.

Wikipédia

Wikipédia, encyclopédie en ligne collaborative, permet à tout internaute de publier et/ou de corriger des articles dans tous les domaines. Ainsi, cette encyclopédie en ligne couvre un très vaste champ de recherche et peut être une première étape, notamment dans le cas de sujets plutôt rares. De nombreuses notices proposent des références bibliographiques et des liens externes vers des sites de référence. Cependant, certains de ces articles ne sont pas rédigés par des spécialistes. Il convient parfois de prendre garde aux indications concernant les dates et les lieux de conservation des œuvres. Les articles les plus douteux présentent un avis conseillant au lecteur de prendre garde au contenu de la page. Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à consulter la page dans d'autres langues, en cliquant dans le menu sur la barre latérale gauche. En effet, certains articles sont plus ou moins riches et actualisés selon les langues. Par exemple, sur la page française de Prospero Fontana, peintre italien, il est précisé que l'article est une ébauche ; en revanche, la version italienne est complète.

Vous pouvez chercher à partir de votre moteur habituel : une page Wikipédia – si elle existe – apparaîtra dans les premiers résultats. Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche de Wikipédia si le nom est assez commun : par exemple pour Francis Bacon, nom d'un philosophe du XVIe siècle et d'un artiste du XXe siècle entre autres. Le moteur de recherche vous indiquera alors les différentes personnes portant ce nom.

Des dictionnaires biographiques

Allgemeines Künstlerlexikon 

Accès à distance pour les lecteurs de l'INHA

Ce dictionnaire est une référence dans le domaine de l'histoire de l'art puisqu'il propose des notices sur les artistes de tous les pays et de toutes les époques. Dictionnaire biographique succédant au célèbre dictionnaire Thieme-Becker, le projet éditorial a été racheté en 2006 par le groupe Walter de Gruyter. Complété pour le moment jusqu'à Nordgren, il est régulièrement augmenté et mis à jour. 92 volumes imprimés correspondant à la publication électronique sont pour le moment publiés, deux volumes étant à paraître en novembre 2016. Pour les artistes non encore couverts par les nouvelles notices, la base met à votre disposition les biographies plus anciennes du Thieme-Becker et d'autres dictionnaires plus spécialisés.

Le site est en anglais mais les notices sont en allemand. Elles peuvent cependant être facilement traduites grâce à votre moteur de recherche habituel ou avec un outil de traduction en ligne. La recherche se fait à partir de la barre à gauche. Cliquez sur le « + » à côté de « Search » pour filtrer votre recherche car cette dernière est en plein texte par défaut et vous donnera donc tous les articles où apparaîtra le terme cherché. Les filtres sont classés par nom, lieu, dates, métier, etc.

Les notices, signées par leurs auteurs, sont extrêmement complètes et accompagnées de références bibliographiques et des listes d’œuvres plus ou moins conséquentes, voire de listes de vente.

Benezit online

Accès à distance pour les lecteurs de l'INHA

Le dictionnaire de référence d’Emmanuel Bénézit, publié pour la première fois en 1911 et de nombreuses fois mis à jour depuis, est désormais disponible en ligne dans l'édition anglaise de 2006 sur le site d'Oxford Art Online. Il s'agit d'un répertoire important sur les peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs du monde entier, comprenant environ 170 000 notices. Ces dernières sont plus ou moins complètes suivant le nom cherché et présentent, outre des références bibliographiques solides, des détails d'expositions, de ventes d'œuvres ou encore des collections principales suivant l'artiste cherché.

La recherche s'effectue par la barre de recherche en haut à droite. Cochez la case « Benezit » afin de restreindre la recherche à ce dictionnaire.

Le dictionnaire des élèves-architectes de l'École des Beaux-Arts (1800-1968)

Mis en ligne sur Agorha, le dictionnaire des élèves-architectes de l'École des Beaux-Arts, dirigé par Marie-Laure Crosnier Leconte, vous donne accès à plus de 18 000 notices d'élèves depuis 1800 jusqu'à la suppression de l'enseignement de l'architecture à l'École des Beaux-Arts au lendemain de mai 1968.

La recherche s'effectue de manière simple par nom de l'élève. Pour ce faire, cliquez à gauche sur « Recherche sur » puis sur « Personnes et organismes ». Une recherche « experte » vous aidera à trouver plus facilement la personne que vous cherchez. Chaque notice est très complète : elle comporte des données sur la formation de l'élève aux Beaux-Arts, une biographie, des références bibliographiques ainsi que des sources disponibles sur la personne recherchée. Certaines notices donnent également accès au dossier numérisé de l'élève, dont l'original est conservé aux Archives nationales. Un mode d'emploi est disponible en ligne.


Capture d'écran Agorha

Le dictionnaire critique des historiens de l'art actifs en France de la Révolution à la Première Guerre mondiale

Ce dictionnaire, recensant les historiens de l'art du XIXe siècle, a été mis en ligne sur le site de l'INHA. Il comprendra à terme environ 400 notices. Le projet est dirigé par Philippe Sénéchal et Claire Barbillon. La présentation du dictionnaire explique bien le terme d'historien comme « une personne qui, par ses écrits ou son enseignement, a voulu écrire sur l’art avec une visée historique, sans nécessairement que cela ait constitué son activité principale ».

La recherche s'effectue par feuilletage à partir du nom de l'historien. Les notices sont très complètes. Elles comportent pour chaque personne son identité, son parcours en quelques dates, sa biographie, les ouvrages et articles qu'il a rédigés, puis les ouvrages et articles le concernant et enfin les sources utilisées et disponibles à son sujet.

À savoir

Il existe un thésaurus, formant une sorte de métacatalogue des notices d'autorité et biographies sur le site du Getty Research Portal. Appelé « Union List of Artist Names », ce site peut vous être utile pour connaître les différentes orthographes du nom d'une personne, les différentes techniques que ce dernier a travaillées. Vous y trouverez aussi des liens vers des notices disponibles sur diverses bases de données d'autorité. Un mode d'emploi est disponible sur le site.

Des encyclopédies spécialisées

Oxford Art Online

Accès à distance pour les lecteurs de l'INHA

Oxford Art Online est un site qui rassemble les publications de référence de l’université d’Oxford dans le domaine de l’histoire de l’art. Outre le dictionnaire biographique Benezit, vous y retrouverez l'Encyclopédie Grove, mais aussi l'Encyclopédie de l'Esthétique, l'Oxford Companion to Western Art et le Dictionnaire du vocabulaire de l'art. Le site internet demeure encore peu intuitif mais des changements sont à prévoir en 2017. En outre, les mises à jour des articles sont assez régulières.

Le système de recherche est identique à celui du Benezit mentionné ci-dessus.

Encyclopedia of Global Archaeology

Accès à distance pour les lecteurs de l'INHA

Les 11 volumes de l'Encyclopedia of Global Archaeology, édités par Claire Smith, sont désormais disponibles en ligne. Elle rassemble de nombreuses notices sur tout ce qui a trait à l'archéologie : des articles de synthèses sur de grandes thématiques civilisationnelles comme l'art paléolithique, mais aussi des articles plus scientifiques autour de thèmes comme les techniques ou encore l'éthique. Vous y trouverez également des biographies d'archéologues, des notices d'œuvres, etc.

La recherche peut se faire par feuilletage, comme un dictionnaire en cherchant dans l'alphabet, ou bien à l'aide de mots-clés dans la barre de recherche. Les articles sont téléchargeables en PDF. Attention ! Ce dernier inclura aussi tous les autres articles de la même lettre.

Un billet rédigé par Claire Couët sur le blog de la bibliothèque vous en dit plus sur cette encyclopédie

Brill's New Pauly

Accès à distance pour les lecteurs de l'INHA

La bibliothèque de l'INHA propose aussi l'accès à l'encyclopédie des études classiques appelée « New Pauly ». Originellement en allemand, cette encyclopédie, désormais disponible en anglais, permet de trouver des notices sur la civilisation gréco-romaine mais aussi sur ses échanges avec les autres cultures et sur sa réception aux époques ultérieures.

La recherche s'effectue là encore comme dans un dictionnaire classique, à partir des lettres en bas de page (feuilletage) ou à l'aide de la barre de recherche en partie supérieure. Les notices proposent de nombreux liens vers d'autres articles du dictionnaire. Les bibliographies des articles sont très complètes. Attention ! La version en ligne ne donne pas accès aux suppléments du dictionnaire. Certaines notices de renvoi ou présentées en bas de page comme susceptibles de vous intéresser ne seront donc pas complètes.

Céline Cachaud

Service du patrimoine

Enregistrer

Publié par Céline Cachaud le 7 octobre 2016 à 14:30

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives