Le répertoire du marquis Léon de Laborde (1807-1869), dit « Fichier Laborde »

Charles Reutlinger, Léon-Emmanuel-Simon-Joseph, marquis de Laborde (détail), 1869, épreuve sur papier albuminé contrecollée sur carton, 86 x 55 cm,  ©  gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France

Le « Fichier Laborde » est un répertoire alphabétique d’artistes et d’artisans parisiens, constitué par Léon de Laborde (1807-1869), directeur général des Archives de l’Empire de 1857 à 1868, à partir de la fin des années 1850. Le fichier a été complété par la suite par René Farge, attaché aux Archives de la Seine, au début du XXe siècle, à la demande d’Alexandre de Laborde (1853-1944), fils de Léon de Laborde.

Le fichier comprend deux séries de fiches, la première donnée à la Bibliothèque nationale, la seconde à la Bibliothèque d’art et d’archéologie.

Des fiches données à la Bibliothèque nationale de France

La première série comprend environ 66 000 fiches contenant des informations tirées des archives et registres d’état-civil des paroisses et hôpitaux parisiens. Ces 66 000 fiches se décomposent en 10 000 fiches d’actes relatifs au XVIe siècle, 46 000 au XVIIe siècle, 4000 au XVIIIe siècle. Les actes dépouillés se rapportent aux « peintres, tailleurs d’images, architectes, brodeurs, imprimeurs, libraires, relieurs, etc. ». Ces fiches sont les seules traces des archives parisiennes disparues dans l’incendie de l’Hôtel de Ville, sous la Commune. À la suite de ces 66 000 fiches ont été ajoutées, sur l’initiative d’Alexandre de Laborde, 60 000 autres fiches classées alphabétiquement – fiches beiges ou de couleur – dites « fiches de rapprochement » ou « de renvoi », établissant des rapprochements patronymiques et donnant les noms d’autres artistes et artisans apparaissant dans les différents actes. Cette première série de fiches a été donnée à la Bibliothèque nationale le 26 mars 1926.

Ces fiches sont inventoriées sur le catalogue BnF-Archives et manuscrits et numérisées sur Gallica : à partir des notices du catalogue, classées alphabétiquement, il est facile de retrouver les fiches numérisées correspondant à l'artiste recherché.

Les fiches conservées à la bibliothèque de l'INHA

La seconde série comprend environ 12 000 fiches contenant des informations tirées de pièces provenant des Archives nationales, surtout de la série Y (Châtelet de Paris et Prévôté d’Île-de-France). Elles contiennent également des informations tirées de publications imprimées, monographies, périodiques et catalogues de vente. La fourchette chronologique s’étend du XVIe au XIXe siècle. Cette seconde série a été donnée à la Bibliothèque d’art et d’archéologie le 1er décembre 1926.

Ces fiches ont été microfilmées (Microfilm Mf 41) et sont consultables sous cette forme en salle de lecture.

En savoir plus

 

Sébastien Chauffour

Service du patrimoine

Publié par Mathilde Des Bois de La Roche le 4 août 2016 à 10:45

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives