Les Bas-fonds du baroqueEstampes prêtées par l'INHA au Petit Palais

Matthijs Pool, d'après Domenicus Van Wijnen, Cérémonies grotesques dans la Shildersbent à Rome : admission d'un peintre dans la corporation. Bibliothèque de l'INHA, EA POOL 1. Cliché INHA, dist. RMN-Grand Palais/Martine Beck-Coppola

Découvrez les gravures de Matthijs Pool (1676-1732) prêtées par la bibliothèque de l'INHA pour l'exposition Les Bas-fonds du baroque. La Rome du vice et de la misère (I Bassifondi del Barrocco. La Roma del vizio e della miseria).

Cette exposition a lieu au Petit Palais, à Paris, du 24 février au 24 mai 2015, après avoir été présentée à l’Académie de France à Rome - Villa Médicis, du 7 octobre 2014 au 18 janvier 2015. À travers la présentation d'œuvres de peintres originaires de toute l'Europe, actifs à Rome au XVIIe siècle, l'exposition dévoile l'« envers du décor » de la capitale baroque des papes : en effet, tavernes, délinquants, misérables et marginaux, jeux d'artistes, transgressions ludiques et/ou grossières, y sont mis en lumière dans une scénographie somptueuse.

Les trois estampes prêtées par l'INHA sont exposées dans la deuxième partie, intitulée « Bacco, tabacco e Venere : Les Bentvueghels et la bohème des peintres ». En effet, à partir de 1620 environ, de nombreux artistes européens présents à Rome se rassemblent dans la Schildersbent, ou « clique des peintres » : réunis dans des tavernes, sous les auspices de Bacchus, inventeur du vin, dieu de la fécondité et de l'allégresse, ils y singent les rituels catholiques ou ceux de l'Accademia di San Luca.

Gravées entre 1690 et 1708 d'après des œuvres de Dominicus van Wijnen (1661-vers 1695) et publiées à Amsterdam, ces trois estampes de grand format, gravées à l'eau-forte et au burin, représentent les étapes de l'admission d'un nouveau membre lors des cérémonies initiatiques organisées par les membres de la clique, les Bentvueghels (ou « oiseaux de la bande »).

  Matthijs Pool, d'après Domenicus Van Wijnen, Cérémonies grotesques dans le Shilderbent à Rome : Intronisation du nouveau peintre
Matthijs Pool, d'après Domenicus Van Wijnen, Cérémonies grotesques dans le Shilderbent à Rome : Intronisation du nouveau peintre, eau-forte et burin, bibliothèque de l'INHA, EA POOL 3. Cliché INHA, dist. RMN-Grand Palais/Martine Beck-Coppola

Retrouvez ces estampes sur le site de la Bibliothèque numérique de l'INHA :

  • Admission d'un peintre, dans la corporation (cote EA Pool 1)
  • Scène de beuverie (cote EA Pool 2)
  • Intronisation du nouveau peintre (cote EA Pool 3)

Référence bibliographique

Publié par Gautier Auburtin le 3 avril 2015 à 14:55

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives