La bibliothèque rouvre ses portes Des nouveautés en salle Labrouste

Vue de la salle Labrouste dans toute sa profondeur et sa largeur. Photo Marc Riou, 2017.

Après les perturbations et la fermeture imposées par la fin des travaux du site Richelieu, la bibliothèque de l’INHA a rouvert le 19 septembre. Nous nous réjouissons de vous retrouver et de vous présenter les améliorations de l’espace et des services que nous avons réalisées pendant l’été.

Des espaces et des services repensés

La fermeture estivale a permis la réalisation d’importants chantiers liés à la sécurité des personnes et des collections, qu'il était impossible de mener lorsque la bibliothèque était ouverte au public. Ainsi, une intervention technique d’ampleur a été réalisée dans le Magasin central, où l’ensemble des caillebotis a pu être inspecté, et les attaches de ceux-ci intégralement changées pour des raisons de sécurité. Dans la salle Labrouste, toutes les collections présentes sur les coursives ont été dépoussiérées. Cette action, qui peut sembler anodine, mobilise une équipe composée de nombreux techniciens, pendant plusieurs semaines ; c’est un des gestes élémentaires de la conservation préventive des collections. La fermeture a aussi été l’occasion de réaliser le cirage du parquet, une opération annuelle destinée à préserver votre environnement de travail.

Sans en pousser les murs, la salle Labrouste s’agrandit ! Les places libérées par le département des Estampes et de la photographie de la BnF, auparavant hébergé dans la salle pendant les travaux du site, portent aujourd’hui à 435 le nombre de places disponibles pour les lecteurs de l'INHA. Les postes informatiques ont été centralisés à proximité de la présidence de salle, pour un meilleur accompagnement des lecteurs.

Autre changement notable avec la réouverture : le rythme du site Richelieu change – hors de la bibliothèque de l'École des chartes, qui reste sur les mêmes horaires. Le dimanche sont désormais ouverts les services de la BnF pour le grand public – musée et salle Ovale –, d'où une fermeture au public du site nécessaire le lundi matin pour sa gestion. Les différents espaces Recherche du site Richelieu, bibliothèque de l'INHA comme salles des départements spécialisés de la BnF, sont donc ouverts du lundi après-midi (14 h) au samedi.

L’espace Doucet quant à lui conserve ses horaires et son fonctionnement habituels du lundi au samedi après-midi, de 14 h à 18 h, pour les consultations libres. Mais toutes les matinées du mardi au samedi sont désormais réservées à l’accueil des chercheurs par les chargés de collection, sur rendez-vous, en fonction des demandes spécifiques qui leur sont formulées.

L.S. de Creuznach, Représentation du Feu d'Artifice, tiré à la Haye le 13 Juin 1749, à l'occasion de la Paix d'Aix-la-Chapelle, burin et eau-forte en couleur, 38 x 44,5 cm, [v. 1749]. Paris, bibliothèque de l'INHA, collections Jacques Doucet, OC 118. Cliché INHA.
L.S. de Creuznach, Représentation du Feu d'Artifice, tiré à la Haye le 13 Juin 1749, à l'occasion de la Paix d'Aix-la-Chapelle, burin et eau-forte en couleur, 38 x 44,5 cm, [v. 1749]. Paris, bibliothèque de l'INHA, collections Jacques Doucet, OC 118. Cliché INHA.

L’espace reprographie se transforme également : les imprimantes et copieurs ont été déplacés dans la salle, à proximité de la banque centrale, pour laisser plus de place aux lecteurs dans l’espace qui est désormais uniquement dévolu à la consultation surveillée, à proximité de la banque de communication. Y est maintenu un scanner dernier modèle, aux fonctionnalités simplifiées. Le confort de lecteur s’en trouve ainsi amélioré. Le système de reprographie dans son ensemble évolue : de nouveaux lecteurs de microformes ont été installés, permettant dorénavant l’enregistrement sur clé USB à partir de tous les postes. Les impressions sont désormais possibles non seulement depuis les postes informatiques publics, mais aussi depuis son propre matériel (ordinateur portable, tablette, smartphone). En Magasin central, deux machines permettent l’impression en couleur, à un coût réduit.

Des collections réorganisées

En quittant la salle Labrouste, le département des Estampes et de la photographie de la BnF a également remis à disposition de l’INHA un quart des rayonnages pour des ouvrages en libre accès. Toutefois la fermeture estivale a permis de réaliser un projet plus ambitieux que de simplement occuper cette place supplémentaire : les 10 000 ouvrages de l'ensemble Art, généralités (cotes BH et N) ont donc été déplacés et réarrangés par le personnel de la bibliothèque.

Les avantages de cette réorganisation sont les suivants :

  • Les rayonnages de la salle Labrouste sont occupés de manière plus homogène et rationalisée, ce qui a permis de récupérer en Magasin central une importante marge d’accroissement pour les ouvrages sur les artistes (cotes NY et NZ), qui seront bientôt au nombre de 50 000 et qui sont enrichis toutes les semaines.
  • Une grande partie des ouvrages concernant l’histoire de l’art par pays a été ramenée en salle Labrouste et disposée sur les étagères murales, commodes d’accès. Les ouvrages sur l'art français, l'art allemand, l'art italien, l'art des Pays-Bas et l'art russe sont désormais en salle Labrouste.
  • En salle Labrouste, l’ordre des collections était auparavant peu aisé à suivre, en raison du nombre et de l’orientation variable des étagères, ainsi que de la présence des collections de la BnF au milieu du parcours. Afin de corriger autant que possible cette situation, un nouveau cheminement plus simple a pu être adopté, qui divise la salle en deux parties symétriques. Les étagères ont été dotées d’un numéro qui figure sur la signalétique et sur le plan détaillé de la salle disponible en salle de lecture.

 Plan des collections en  libre accès de la bibliothèque de l'INHA
Plan des collections en libre accès de la bibliothèque de l'INHA

Au cours des prochains mois, les collections de l’ensemble « Artistes » seront progressivement réarrangées au rez-de-chaussée du Magasin central. D’ores et déjà, l’équipe de la bibliothèque se tient à disposition pour vous orienter et vous assister dans l’utilisation des collections en libre accès.

Notre Guide du lecteur , disponible en ligne et en salle, reprend toutes ces informations. Dans les mois à venir, l’équipe de la bibliothèque poursuivra ces améliorations et aménagements. Un renouvellement total de l’équipement destiné aux usagers malvoyants et non-voyants, ainsi qu’à l’accueil des publics malentendants porteurs d’un appareil auditif est notamment en cours.

Guide du lecteur de la bibliothèque de l'INHA, édition septembre 2022
Guide du lecteur de la bibliothèque de l'INHA, édition septembre 2022

Si vous avez des idées d'améliorations des services, n’hésitez pas à nous en faire part ! Un cahier de suggestions est désormais disponible dans la salle Labrouste, et l’adresse info-bibliotheque[@]inha.fr vous est toujours ouverte pour nous contacter.

 Perrine Cambier-Meerschman et Marie Garambois

service des Services aux publics

Olivier Mabille et Philippe Vuillemet

service du Catalogue et responsables du libre accès

Publié par Marie GARAMBOIS le 22 septembre 2022 à 16:00

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives