En attendant la salle Labrouste : consulter une thèse ou un mémoire

Album d'insectes choisis vol 1, Utamaro, 1788, estampe bibliothèque de l'INHA (NUM 4 EST 450 (1), f.5). Cliché INHA

En attendant la réouverture de la bibliothèque de l'INHA, nous poursuivons notre parcours parmi les ressources électroniques à votre disposition en vous exposant cette semaine une série d'outils utiles à la recherche et à la consultation en ligne d'une thèse ou d'un mémoire de recherche en histoire de l'art et archéologie.

Depuis quelques années, de nombreuses plateformes nationales pour le dépôt électronique des thèses ont vu le jour. Il est donc devenu beaucoup plus aisé de trouver une thèse. La plupart des outils présentés ici sont disponibles en accès libre. D'autres sont accessibles depuis le portail de la bibliothèque à l'aide du code sur votre carte de lecteur.

Pour en savoir plus sur les ressources numériques disponibles en histoire de l'art et archéologie, n'hésitez pas à nous suivre sur Twitter et Facebook.

Bonne recherche et à bientôt en salle Labrouste !

Rechercher une thèse ou un mémoire soutenus en France

D'après l'article 25 de l'arrêté ministériel du 25 mai 2016, il est obligatoire de déposer électroniquement sa thèse afin d'avoir une meilleure visibilité de la recherche française en ligne, et donc à l'international. Les thèses sont centralisées dans les fichiers STAR des thèses soutenues et STEP des thèses en cours. Ces deux fichiers sont fusionnés sur une base de données en ligne, Theses.fr. Cependant, cette base ne remonte qu'à l'année 2006. D'autres outils vous permettent de chercher les thèses plus anciennes.

Le TRHAA

Le TRHAA ou « Travaux de Recherche en Histoire de l'Art et Archéologie » est un répertoire mis en ligne par l'INHA qui recense surtout les mémoires de recherche mais aussi les sujets de doctorats déposés en France pour les spécialités histoire de l'art et archéologie. La base de données a été réalisée en partenariat avec l'ApAhaU ou Associations des professeurs d'Archéologie et d'histoire de l'art des Universités. Cette base de données est annuellement mise à jour et est disponible sur le site d'Agorha.

Vous avez deux possibilités de recherche, simple ou experte, vous permettra de trouver rapidement les travaux de recherche passés ou en cours. Aidez-vous des index, signifiés par un petit livre en bout de ligne pour améliorer votre recherche. Les notices vous donneront la référence exacte avec le directeur de recherche de ces travaux. Il faudra cependant vous retourner vers la bibliothèque de l'université, le directeur ou encore l'auteur de l'étude en question pour pouvoir le consulter.

Theses.fr

Ce portail de recherche pour les thèses françaises a ouvert en 2011. Il permet de connaître le signalement des thèses en cours depuis moins de dix ans à partir du STEP ou Signalement des Thèses En Préparation (anciennement Fichier Central des Thèses), et celles soutenues depuis 2006 grâce au fichier STAR. On y compte donc environ 6 000 thèses de doctorat soutenues dont 5 000 sont consultables en ligne et environ 65 000 en cours. Le site est géré par l'ABES (Agence Bibliographique de l'Enseignement Supérieur).

Après une recherche par mot clé, il est possible d'affiner la recherche par date et/ou établissement de soutenance, discipline, langue, etc. Les notices présentent la référence bibliographique exacte de la thèse ainsi qu'un résumé. Si celle-ci est disponible en ligne, elle vous sera directement signalée par l'onglet « Consulter en ligne ». À défaut, ou si vous préférez la consulter en version papier, la notice vous indique dans quelle(s) bibliothèque(s) la thèse est conservée en suivant l'onglet « Consulter en bibliothèque ».

L'Atelier National de Reproduction des Thèses

L'ANRT est l'agence officielle française pour la reproduction des thèses, hébergée auprès de l'université de Lille 3. Créée en 1971, elle fournit sous forme d'imprimés, de microfiches ou de supports numériques les thèses soutenues en France, assurant ainsi leur diffusion, notamment à l'international. Les docteurs ayant soutenu leur thèse peuvent les déposer gratuitement en ligne par le biais d'un formulaire. Celle-ci se trouvera alors dans leur base de données et pourra être reproduite à ceux qui le souhaitent.

Le site propose deux catalogues : le général, qui vous indique toutes les thèses reproduites par l'ANRT depuis 1971 et le catalogue des thèses « à la carte » qui vous permet d'acheter une thèse en ligne sous son format papier. Le catalogue général est divisé en diverses collections puis rubriques. La collection Histoire de l'Art et Archéologie se subdivise ainsi en 22 rubriques. Il vous est aussi possible de chercher une thèse par mots clés à partir de la barre de recherche située en partie supérieure. Un moteur de recherche avancée vous permet aussi de trouver une thèse rapidement par titre, auteur ou année de soutenance.

Attention ! L'ANRT n'est pas un catalogue des thèses soutenues en France mais seulement des thèses qu'il est possible d'acheter. Ce dernier est donc enrichi par les docteurs eux-mêmes. Les notices sont simples, avec simplement la référence bibliographique et un lien vers le formulaire d'achat.

Le Sudoc

Le catalogue du Sudoc contient aussi un nombre très important de références de thèses soutenues en France. Comme pour les autres ouvrages, il est possible de localiser directement le document dans une bibliothèque.

Pour rechercher une thèse, utilisez l'outil de recherche avancée, insérez vos mots clés et sélectionnez seulement « Thèses » comme « Type de publication ». Comme pour les autres notices du Sudoc, vous aurez des références bibliographiques complètes, voire un résumé. Si la thèse est consultable en ligne, il sera fait mention d'un « Accès en ligne » qui vous renverra vers un autre site, theses.fr dans la plupart des cas.

Tel-Hal : Thèses en Ligne

Tel-Hal est un portail où vous pouvez consulter des thèses puisqu'il s'agit d'un serveur qui permet d'auto-archiver en ligne sa thèse de doctorat ou d'habilitation. La publication d'une thèse sur TEL dépend donc de son auteur. Le domaine de l'art y est très minoritaire, avec seulement un peu plus de 300 documents répertoriés. Ces thèses sont réparties en deux catégories : Archéologie et Préhistoire et Art et histoire de l'art .

Un onglet recherche vous permet d'interroger la base de données. Pour aller plus loin, vous pouvez même utiliser l'outil de recherche avancée. Les filtres par domaine, auteur ou encore date de soutenance vous permettront de filtrer les résultats. Les notices comportent des références bibliographiques complètes ainsi qu'un résumé et la thèse, téléchargeable en format PDF.

Les portails universitaires

Si vous connaissez déjà l'université de soutenance de la thèse, il vous est conseillé de vérifier dans le catalogue en ligne de cette dernière (le catalogue général ou bien le catalogue des thèses soutenues, s'il existe). Le site de l'ABES vous propose une sélection de sites.

À savoir

Les mémoires et une sélection des meilleures thèses depuis 1971 de l'université de Paris I sont consultables au centre de documentation de l'HiCSA (Histoire Culturelle et Sociale de l'Art) soit 6 500 documents en histoire de l'art. Le centre est situé dans les locaux de l'INHA. Attention ! Il n'est pas possible d'emprunter ou de copier les documents consultés.

  • 2, rue Vivienne 75002 Paris - 1er étage
  • ouvert de 9h à 12h et de 14h à 17h

Rechercher une thèse étrangère

DART-Europe

DART-Europe est un portail mis en place dès 1999 par des bibliothèques universitaires partenaires afin de promouvoir la recherche européenne. Au total, on y compte plus de 700 000 thèses en ligne, provenant de près de 600 universités de 28 pays européens partenaires. Le site moissonne entre autre le fichier STAR des thèses soutenues en France. Le site est à présent géré par l'université de Londres.

La recherche s'effectue à l'aide de mots-clés situés dans la barre située dans la colonne latérale gauche de la page principale. Sur la page des résultats, il vous est possible d'affiner votre recherche par pays, année de soutenance, université, ou encore par langue. Les notices présentent des références bibliographiques complètes, un résumé, ainsi que le PDF de la thèse. Certaines thèses peuvent être divisées en plusieurs fichiers PDF, d'autres sont lisibles sur un seul fichier.

NDLTD (Networked Digital Library of Theses and Dissertations)

Établie en 1996, la NDLTD est une organisation internationale qui promeut, crée et conserve des thèses et mémoires électroniques (ETDs) dans le but de développer la publication et l'accès libre à la connaissance pour tous. Elle a ainsi mis en place une des plus grandes bibliothèques numériques de thèses et mémoires, dont le DART est la filiale européenne. Aujourd'hui, cette bibliothèque numérique compte plus de 4,5 millions de thèses en ligne. Ces résultats sont disponibles grâce au moissonnage de nombreuses bases de données de thèses universitaires et nationales dans le monde.

Une première recherche peut être effectuée à l'aide de la barre située en page principale. Les résultats obtenus peuvent être filtrés par langue, thématique ou base de donnée grâce au menu situé dans la colonne latérale gauche de la page. La notice rassemble d'une part une description de la thèse, le lien vers sa consultation en ligne ainsi que des références bibliographiques complètes. Il vous sera précisé entre autre s'il s'agit d'un mémoire ou d'une thèse.

ProQuest Dissertations and Theses

Accès à distance pour les lecteurs de l'INHA

Le portail ProQuest, permettant entre autres de consulter l'International Bibliography of Art, permet aussi d'accéder à un important catalogue de thèses et mémoires en sciences humaines et sociales. Servant d'espace d'archivage des thèses de la Bibliothèque du Congrès, la base est donc constituée de millions de titres de thèses et mémoires soutenus depuis 1861. À cela s'ajoutent des milliers de titres ajoutés chaque année par plus de 1 000 universités d'Amérique du Nord et d'Europe. La plupart des thèses ajoutées après 1997 sont consultables sur le site et 2,1 millions de thèses sont en vente en version imprimée sur ce site. 

Par le biais du portail de la bibliothèque de l'INHA, vous accédez au moteur de recherche avancée, traduit en français. Les résultats peuvent être filtrés en utilisant le menu sur la barre latérale gauche. Vous pouvez ainsi choisir la période, le sujet, l'université de soutenance, la langue de la thèse ou encore si elle est disponible en texte intégral. Les notices présentent des références bibliographiques complètes ainsi qu'un résumé. Si la thèse est disponible en version intégrale, vous aurez directement accès à une visionneuse vous permettant de lire le fichier PDF qui peut aussi être téléchargeable. Pour avoir les références bibliographiques et un résumé du document, vous devrez cliquer sur « Résumé/Détails ».

OpenGrey

Mise en ligne par l'Inist (Institut national de l'information scientifique et technique) et le CNRS, ce portail propose plus d'un million de références bibliographiques de littérature grise publiées en Europe dont 325 000 documents en sciences humaines et sociales. Vous ne trouverez donc pas seulement des thèses mais aussi des rapports de recherche, des actes de congrès ou encore des publications officielles. Le portail fonctionne comme un métacatalogue mettant en commun les données de 14 institutions partenaires rassemblées sous le nom d'EAGLE, Association Européenne pour l’Exploitation de la Littérature Grise.

Les documents sont classés par collections. Il n'existe pas de collection sur l'histoire de l'art mais diverses sous-catégories des Humanités : Histoire, Archéologie, Arts ou encore Architecture. Si vous n'avez pas de recherche précise, vous pouvez donc commencer par affiner votre recherche au sein de ces collections. Vous pouvez aussi utiliser des mots clés dans la barre de recherche en page principale. Sur la page des résultats, le menu sur votre gauche vous permettra de filtrer votre recherche par discipline, langue, auteur, type de document, etc. La notice vous donne des références bibliographiques complètes et vous indique où le document est disponible. Peu de documents sont cependant consultables en ligne.

Sélection de sites étrangers

Aujourd'hui, presque chaque pays propose un portail national où il est possible de connaître les thèses qui y ont été soutenues. Pour d'autres pays, comme l'Espagne et l'Italie, il faut aller voir directement le site de l'université où elle a été soutenue. Nous vous proposons à présent une sélection de sites européens où sont centralisées les dépôts et donc les notices de thèses soutenues, voire en cours.

  • BICTEL: portail de consultation des thèses belges en français avec des thèses consultables en version PDF ;
  • EthOS: base de données des thèses britanniques, mise en place par la British Library ; il est possible de consulter la base de données sans inscription mais si vous souhaitez télécharger un document, vous devez vous inscrire, les documents les plus récents peuvent faire l'objet d'une tarification ;
  • Tesi online: portail de publication et d'achat de thèses italiennes en ligne par les docteurs eux-mêmes depuis 2000. Il y a notamment une rubrique Sciences historiques et philologiques ;
  • Forum donnant quelques liens d'universités italiennes pour la consultation des thèses ;
  • Biblioteche-Unibo: Page de consultation des thèses soutenues à l'Université de Bologne ;
  • DissOnline: Portail de recherche des thèses allemandes, mise en place par la bibliothèque nationale allemande ;
  • Page de forum donnant les liens sur les bases de données et bibliothèque numériques recensant les thèses des universités espagnoles
  • UvA-Dareet NARCIS: portails de recherche et de consultation des thèses et littérature grise néerlandaises ;
  • DIVA: répertoire des thèses et travaux de recherches des pays scandinaves et suédoises particulièrement.

À savoir

Vous pouvez consulter ces deux sites pour vous aider à la recherche d'une thèse étrangère :

Céline Cachaud

Service Patrimoine

Publié par Céline Cachaud le 22 novembre 2016 à 09:00

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives