La bibliothèque Forney

Cliché Guilhem Vellut (Hôtel de Sens à Paris) [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons

La bibliothèque Forney est l'un des établissements documentaires français les plus attirants pour qui s'intéresse à l'histoire de l'art, aux arts décoratifs, aux métiers d'art, aux arts graphiques, à l'architecture et au design. Cette attraction s'exerce par la richesse de ses collections et la qualité des services documentaires proposés, mais aussi par l'architecture médiévale de l'Hôtel de Sens où est hébergée la bibliothèque.

La bibliothèque en quelques mots

La bibliothèque Forney fait partie du réseau des bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris. Elle est située dans le 4e arrondissement de Paris, dans le Marais. Spécialisée dans les beaux-arts, les arts décoratifs et les métiers d'art, la bibliothèque Forney est une des grandes bibliothèques patrimoniales de la Ville de Paris. Elle est fondée à la fin du XIXe siècle grâce à un legs fait à la Ville de Paris par un industriel, Aimé-Samuel Forney, soucieux de revaloriser la situation des métiers d'art et de favoriser l'éducation des artisans. Ainsi, le prêt de documents, en particulier d'images, est proposé très vite. Les dessinateurs, les bronziers, les ébénistes pouvaient venir y travailler et emprunter des livres et des modèles.

Plaque bibliothèque Forney, Hôtel de Sens. Cliché Celette [CC BY-SA 4.0], Wikimedia Commons
Plaque bibliothèque Forney, Hôtel de Sens. Cliché Celette [CC BY-SA 4.0], Wikimedia Commons

Inaugurée le 28 février 1886, la bibliothèque est d'abord installée dans le quartier des métiers d'art (ou quartier artisan de Paris), le faubourg Saint-Antoine, au 12 rue Titon dans le 11e arrondissement. Le succès et la fréquentation de l’établissement rendent ses locaux rapidement trop exigus. C’est pourquoi, à partir de 1961, elle gagne le quartier du Marais en s’installant dans l'Hôtel de Sens, racheté par la Ville de Paris en 1911. Les collections peuvent alors se développer et s’enrichir.

Entrée de la bibliothèque. Cliché Ludivine Schott
Entrée de la bibliothèque. Cliché Ludivine Schott

Fermée pendant 14 mois, la bibliothèque Forney a rouvert ses portes le 28 février 2017. Les nouveaux locaux sont accueillants et bénéficient d’un accès direct aux collections imprimées.

« Avec l’équipe on a réfléchi et on a décidé de réorganiser l’espace pour le rendre plus lisible, nous avons décidé de réserver l’intégralité du rez-de-chaussée à la médiation culturelle (expositions, conférences, des ateliers, des rencontres, etc.) et le premier étage à la bibliothèque, avec les ouvrages et les salles de lecture » - Lucile Trunel, directrice de la bibliothèque

Les collections

Les collections de la bibliothèque se distinguent par une grande variété des supports et des domaines. Le fonds comprend des livres du XVIIIe siècle à nos jours, des livres d'artiste, 4000 titres de périodiques, des graphzines, des catalogues commerciaux, d'exposition, de musée, de vente, des affiches anciennes et contemporaines (l'un des quatre fonds les plus importants en France), des papiers peints, des toiles imprimées, des échantillons textiles et des imprimés publicitaires.

Échantillons textiles du XVIIIe siècle achetés en vente publique. Cliché Ludivine Schott
Échantillons textiles du XVIIIe siècle achetés en vente publique. Cliché Ludivine Schott

Les domaines concernés

  • Beaux-arts : peinture, sculpture, architecture, dessin, gravure…
  • Arts décoratifs : céramique, costume, décoration intérieure, design ;
  • Arts appliqués : mode, design, décoration… ;
  • Métiers d'art : travail du bois, du fer, de la terre, du verre, textiles...

Depuis sa réouverture, la bibliothèque Forney propose une nouvelle mise en espace de sa collection d’imprimés en prêt et en accès direct. Désormais présentés sur un seul niveau dans deux salles, les livres et périodiques sont répartis en six domaines, identifiés par couleurs et par motifs.

  • Mode et textiles
  • Arts graphiques
  • Pratiques et métiers d'art
  • Architecture et design
  • Histoire des arts
  • Thèmes divers : documentation pour dessiner, modèles…

Les domaines des collections imprimées (codes couleur et motifs)
Les domaines des collections imprimées (codes couleur et motifs)

Les ouvrages fragiles, précieux, de grands formats ou nécessitant une manipulation particulière sont communiqués à la réserve située dans la salle Marianne Delacroix, l’équivalent de l'espace Jacques Doucet à la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art. Certains documents iconographiques (affiches, papiers peints et toiles imprimées) ne se consultent que sur supports numériques et diapositives. Le reste est communiqué immédiatement.

La particularité du lieu

La bibliothèque est installée dans l'Hôtel de Sens. Rare vestige de l’architecture médiévale civile à Paris, ce bâtiment a été construit de 1475 à 1519 par l’Archevêque de Sens, Tristan de Salazar. La reine Margot, première épouse d’Henri IV, y logea huit mois en 1606. C'est devant l’Hôtel de Sens qu'un de ses amants mourut assassiné par un rival. Celui-ci fut exécuté au même endroit sur ordre du roi Henri IV. 

Classé au titre des monuments historiques en 1862, l'Hôtel de Sens devient propriété de la Ville de Paris en 1911 mais il est alors très délabré. Les travaux de restauration, commencés dans les années 1930 ne s’achèveront qu'en 1961, date à laquelle la bibliothèque Forney s’installe dans ses murs.

Hôtel de Sens. Cliché Pline [CC BY-SA 3.0], Wikimedia Commons
Hôtel de Sens. Cliché Pline [CC BY-SA 3.0], Wikimedia Commons

Hormis ce remarquable bâtiment, la bibliothèque se distingue également par son offre culturelle. La Galerie des expositions, qui se trouve au rez-de-chaussée, est un espace gratuit et ouvert à tous. Elle accueille deux expositions par an dont une sur les collections de la bibliothèque. Une visite virtuelle de l'Hôtel de Sens et des trésors emblématiques de la bibliothèque est également proposée, sur écran tactile, à tous les publics. Les expositions et les conférences qui sont organisées permettent de faire connaître les trésors de la bibliothèque.

Le nouvel espace de médiation (rez-de-chaussée). Cliché JB Gurliat / Mairie de Paris
Le nouvel espace de médiation (rez-de-chaussée). Cliché JB Gurliat / Mairie de Paris

Le public régulier

La bibliothèque Forney est fréquentée aussi bien par des étudiants, des artisans, des juristes, des artistes que par des historiens de l’art ou des amateurs. Chacun peut venir s’y documenter pour apprécier, pratiquer, estimer une œuvre d’art…

La salle de lecture, qui comprend 80 places, est pleine tous les jours !

La salle de lecture avec ses luminaires contemporains. Cliché JB Gurliat / Mairie de Paris
La salle de lecture avec ses luminaires contemporains. Cliché JB Gurliat / Mairie de Paris

Une pièce maîtresse des collections

Depuis la réouverture, la bibliothèque Forney propose deux nouveaux fonds, des livres d'artiste et des graphzines.

La collection de graphzines n’est peut-être pas encore la pièce maîtresse de la bibliothèque mais elle est suffisamment singulière pour me donner envie de vous la présenter. Un univers graphique et underground !

Vous vous demandez certainement « qu’est-ce qu’un graphzine ? » Eh bien c'est un fanzine (contraction des mots fanatique et magazine) où le graphisme domine. Il ne contient pas ou peu de continuité narrative et quasiment aucun texte. C'est un moyen pour les artistes de diffuser leurs travaux sans se soucier s'ils sont dans « la norme ». Le principe du DIY (Do it yourself ou fais-le toi-même), c’est-à-dire produire par ses propres moyens et se diffuser soi-même, est de mise.

Petit dernier des collections de la bibliothèque, le graphzine a fait son apparition à Forney en 2017. Aujourd'hui ce sont plus de 700 publications graphiques extrêmement variées que vous pouvez consulter sur place ; ce fonds est proposé en accès libre sur la mezzanine.

Toutes les techniques y sont représentées : Offset, sérigraphie, risographie, linogravure, gravure,… sans oublier la photocopie (une reproduction à moindre frais qui a fait prospérer les fanzines).

Collection de graphzines. Cliché Mairie de Paris
Collection de graphzines. Cliché Mairie de Paris

Si vous avez envie de découvrir cette collection unique, la bibliothèque organise une exposition, Turbulences graphiques, le graphzine à Forney, du 20 octobre au 24 novembre 2018.

Le projet du moment

La dernière tranche de travaux importants a lieu actuellement salle Marianne Delacroix.

Cette salle n’est pas une simple salle de lecture puisqu'elle abrite les collections iconographiques et la réserve, le lieu des documents précieux.

Les murs vont être repeints, les moquettes changées, les anciennes tables en bois massif vont être munies de prises pour que les personnes qui travaillent branchent leur matériel. Il faut bien se moderniser un peu…

La signalétique va être revue, des vitrines vont être réalisées pour mettre en valeur cette salle qui raconte l’histoire de Forney, avec ses tiroirs remplies d’estampes, ses livres anciens, ses albums et dossiers thématiques iconographiques.

La salle Marianne Delacroix avec ses tiroirs remplies d’estampes, ses albums et dossiers thématiques iconographiques. Cliché Ludivine Schott
La salle Marianne Delacroix avec ses tiroirs remplies d’estampes, ses albums et dossiers thématiques iconographiques. Cliché Ludivine Schott

L'équipe

L'équipe compte actuellement 45 personnes. À l'atelier de conservation, trois relieuses réalisent essentiellement des conditionnements sur mesure.

Informations pratiques

1 rue du Figuier 75004 Paris
Métro Pont Marie (ligne 7)

Tél : 01 42 78 14 60

bibliotheque.forney @ paris.fr

Site web de la bibliothèque

Guide de l'usager de la bibliothèque Forney en français et en anglais.

Collections numérisées consultables en ligne.

Twitter @bibforney

Facebook : page de la bibliothèque (depuis 2014), page dédiée aux fanzines de Forney, For'zines .

 

Ludivine Schott
Service de l'informatique documentaire

Publié par Ludivine Schott le 10 octobre 2018 à 10:00

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives