Encyclopedia of global archaeologyUne nouvelle ressource en ligne sur l'archéologie est disponible à la bibliothèque !

Couverture de l'Encyclopedia of Global Archaelogy

L'Encyclopedia of Global Archaeology, dirigée par Claire Smith et parue chez Springer en 2014, rassemble 1356 auteurs pour tenter d'offrir une synthèse de cette discipline aux facettes multiples et en constante évolution.

Cet ouvrage collectif est disponible sous la forme traditionnelle d'une encyclopédie imprimée en onze volumes ou d'une base de données. La version en ligne présente l'avantage d'offrir une actualisation permanente des volumes de l'Encyclopedia of global archaeology ; c'est du moins le projet des éditeurs.

Nous vous invitons à découvrir cette nouvelle ressource en ligne. Vous pourrez ainsi :

  • effectuer des recherches par mots clés (« Search within this reference work ») aussi bien en anglais qu'en français, italien, allemand ou japonais car les éditeurs ont traduit plus de 300 000 mots clés ;
  • accéder aux articles disponibles en texte intégral ;
  • choisir de les visualiser dans une mise en page identique à celle de la version imprimée (« Look inside ») ;
  • et surtout les télécharger au format pdf (« Download pdf »). La rubrique « reprints and permissions » fournit les renseignements nécessaires quant aux réutilisations possibles.


Encyclopedia of Global Archaeology, présentation d'un article

On y trouve des entrées sur :

  • l'archéologie de l'art : Aesthetics of archaeology, Archaeology of art : theorical frameworks, Style : its role in the archaeology of art...
  • l'archéologie classique : Agora in the Greek world, Iconography in the Roman world, Roman republican and early principate ceramics...
  • la conservation et la préservation : Archaeological archives, Mosaics : conservation and preservation...
  • l'archéologie islamique : Orientalism : Islamic archaeology and its colonial context, Ottoman archaeology : localizing the imperial...
  • l'archéologie médiévale, etc.

Figurent aussi des entrées sur des institutions phares : École française de Rome, Deutsches archäologisches Institut à Rome, American school of classical studies at Athens, et beaucoup d'autres.

Mais surtout, cet ouvrage se situe dans une perspective très anglo-saxonne de l'archéologie qui définit celle-ci comme l'interprétation des artefacts et vestiges matériels, quelles que soient leurs époques et leurs localisations. On y rencontre alors des entrées sur l'archéologie du XXe siècle, l'archéologie des médias (« Archaeology of the Internet »), l'archéologie des sociétés humaines et du droit, celle du biologique et des paysages.

Les nombreuses entrées théoriques rendent compte de ce renouvellement des approches.

Bonne exploration !

 

En savoir plus

Pour vous connecter, rendez-vous sur le site de la bibliothèque, dans la rubrique Ressources en ligne, catégorie : Dictionnaires biographiques et encyclopédies spécialisées.

La ressource est aussi accessible depuis la notice du SUDOC ou celle du catalogue. En salle de lecture, il suffit de cliquer sur le lien. À distance, il suffit d'introduire vos codes de connexion habituels (numéro de carte lecteur et mot de passe).

 

Claire Couët

Service du Développement des collections

Publié par Claire Couet le 19 novembre 2015 à 13:00

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives