Sérénissime! Venise en fêteEstampes prêtées par l'INHA au musée Cognacq-Jay

Découvrez aujourd'hui les gravures du XVIIIe siècle prêtées par la bibliothèque de l'INHA au musée Cognacq-Jay pour l'exposition Sérénissime! Venise en fête, de Tiepolo à Guardi, dont les commissaires sont Rose-Marie Herda-Mousseaux et Benjamin Couilleaux.

Ouverte depuis le 25 février, cette exposition vous accueillera jusqu'au 25 juin 2017.

Son parcours vous présente de multiples aspects des fêtes vénitiennes au siècle des Lumières. Ses deux premières sections sont consacrées l'une à la danse et à la musique, dans le cadre des festivités organisées par des particuliers, l'autre au théâtre et à l'opéra vénitiens, qui connaissent alors un véritable âge d'or. Puis vous y découvrirez ensuite les multiples aspects des réjouissances publiques organisées à l'occasion d'événements diplomatiques prestigieux. Enfin, la dernière section de l'exposition concerne le carnaval de Venise.

L'estampe, mémoire des fêtes publiques vénitiennes

Les estampes prêtées par l'INHA se trouvent dans la troisième section de l'exposition, consacrée au « pouvoir en spectacle » : elles permettent de découvrir plusieurs fêtes publiques qui se tinrent entre 1709 et 1782 en l'honneur de dignitaires étrangers.

Démonstrations politiques et artistiques, ces grandes fêtes officielles permettaient à la Sérénissime d'exposer de manière somptueuse ses richesses et le raffinement de sa culture. Les traditionnels défilés et cortèges de fête prenaient à Venise la forme d'impressionnantes régates sur le Grand Canal, attestées depuis le Moyen Âge. Large et bordé des façades des palais les plus luxueux de la cité, le canal fournissait en effet un cadre extraordinaire à ces événements. Les barques qui y défilaient étaient richement ornées, comme par exemple celles qui furent imaginées par Francesco Guardi vers 1770-1775.

Les estampes de fête prêtées par l'INHA concernent plusieurs événements : une première planche de grand format, gravée à l'eau-forte par Giuseppe Baroni d'après un tableau de Luca Carlevarijs (1663-vers 1729), représente la régate de 1709, organisée lors de la venue à Venise du roi Frédéric IV de Danemark.


Giuseppe Baroni d'après Luca Carlevariis, Rappresentazione della Regatta solenne fatta in Venezia sopra il Canal Grande nel di IIII. Marzo M.D. CCIX. Per Divertimento di sua Maestà il Re di Danimarca, eau-forte, 1709, bibliothèque de l'INHA - collections Jacques-Doucet, OC 94. Cliché INHA

La bibliothèque prête aussi un exceptionnel recueil de quatre estampes coloriées. Elles représentent les barques créées pour les fêtes en l'honneur du prince Édouard d'York, frère cadet de George III, roi d'Angleterre, le 4 juin 1764. Imaginées par l'architecte Giorgio Fossati (1705-1785) et les décorateurs de théâtre Gerolamo et Antonio Mauri, ces fêtes déployèrent un programme allégorique complexe, se référant notamment aux Éléments, mais aussi, plus étonnamment, à la chasse à l'orque, telle qu'elle était alors pratiquée en Angleterre !


D'après Giorgio Fossati, Gerolamo et Antonio Mauri, La terre (peota de la régate du 4 juin 1764), eau-forte coloriée, vers 1764, bibliothèque de l'INHA - collections Jacques-Doucet, 4 Est 363. Cliché INHA


D'après Giorgio Fossati, Gerolamo et Antonio Mauri, Chasse à l'orque (peota de la régate du 4 juin 1764), eau-forte coloriée, vers 1764, bibliothèque de l'INHA - collections Jacques-Doucet, 4 Est 363. Cliché INHA

Enfin, la bibliothèque prête une série d'estampes gravées par Giacomo Leonardis (1723-1794) et Antonio Baratti (1724-1787) commémorant la venue à Venise du « comte du Nord ». Il s'agit en fait de l'archiduc Paul Petrovitch, fils de Catherine II de Russie, qui, accompagné de son épouse, Marie Fédorovna, séjourna dans la cité des Doges du 18 au 25 janvier 1782.

L'une des estampes de la bibliothèque est consacrée au dîner-spectacle au théâtre San Benedettodu 22 janvier, pendant lequel fut servi de l'autruche. Les autres estampes détaillent les différents événements qui se succédèrent le 24 janvier, au lendemain de la traditionnelle régate sur le Grand Canal : d'abord, un défilé de chars allégoriques place Saint-Marc, puis une course de taureaux, une procession populaire, et, enfin, le soir, des illuminations conclues par un feu d'artifice.


Antonio Baratti d'après Canaletto, Immago Spectaculi quod in Nobiliore Theatro de vico S. Benedicti, Magnis Russiae Ducibus Nicolaus Michaelius, et Philippus Calbo, Sapientes AErario Praefecti, ex D. C. exhibuerunt XI. Kal. Feb. MDCCLXXXII..., burin, vers 1782, bibliothèque de l'INHA - collections Jacques-Doucet, OC 104. Cliché INHA


Antonio Baratti d'après Giuseppe Grandis, Palais provisional Erigé dans la grande Place de St Marc de Venise le 24 janvier 1782, à l'occasion de la Venüe de leurs Altesses Imp. Mons. le Comte, et Madame la Comtesse du Nord avec la Chasse des Taureaux..., burin, vers 1782, bibliothèque de l'INHA - collections Jacques-Doucet, OC 102. Cliché INHA
 

En savoir plus

Ces estampes font partie de la collection des livres et d'estampes de fête de la bibliothèque de l'INHA, riche d'environ 1200 ouvrages et 200 estampes en feuilles, qui illustrent les nombreuses fêtes et cérémonies des cours et cités de l'Europe moderne : entrées royales et princières, mariages, sacres et pompes funèbres, mais aussi fêtes révolutionnaires... Cette collection a fait l’objet d’un catalogage complet dans l’application Agorha. Une partie se retrouve aussi sur le catalogue de la bibliothèque.

Les estampes de fête de la bibliothèque de l'INHA ont été numérisées et sont consultables en ligne sur le site de la bibliothèque numérique de l'INHA (catégorie « estampes et dessins de fête »). La consultation exceptionnelle des originaux se fait uniquement sur demande motivée auprès de la responsable des collections.

Référence bibliographique

  • Le catalogue de l'exposition : Rose-Marie Herda-Mousseaux et Benjamin Couilleaux (dir.), Sérénissime ! Venise en fête de Tiepolo à Guardi, Paris, Paris Musées / Musée Cognacq-Jay, 2017. [Prochainement disponible à la bibliothèque]

Lucie Fléjou
Service du patrimoine

Publié par Lucie Fléjou le 14 mars 2017 à 11:00

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives