Des trésors cachés dans l'exemplaire

Extrait de "II. Ballet des austruches", dans G. B. Balbi, Balletti d'invenzione nella finta pazza di Giovanbatta Balbi, s. l. n. n., [1645]. Paris, bibliothèque de l'INHa, collections Jacques Doucet, 12 Res 333. cliché INHA.

Nos interfaces de catalogues et leurs possibilités n’ont plus de secret pour vous, mais vous voulez pousser vos recherches dans notre catalogue des imprimés : connaissez-vous la petite flèche permettant d’afficher les informations des exemplaires des ouvrages conservés par la bibliothèque de l’INHA ?

Si vous avez la curiosité de la déplier, vous y trouverez parfois des trésors inattendus !

 

► Des informations sur la reliure : les livres anciens étaient en général reliés par leur propriétaire, qui commandait des reliures à ses armes, parfois en lien avec le contenu de l’ouvrage, comme cette reliure de deuil recouverte d’un semé de larmes dorées pour célébrer les obsèques de l’empereur germanique Ferdinand Ier (4 Res 1186, feuilletable dans notre bibliothèque numérique).

Bartholomæus Hannewald, Parentalia Divo Ferdinando Caesari Augusto patri patriae etc. a Maximiliano imperatore etc., Augsburg, W. Meyerpeck et J. Sorg, 1566, plat supérieur de la reliure. Paris, bibliothèque de l'INHA, collections Jacques Doucet, 4 REs 1186. Cliché INHA.
Bartholomæus Hannewald, Parentalia Divo Ferdinando Caesari Augusto patri patriae etc. a Maximiliano imperatore etc., Augsburg, W. Meyerpeck et J. Sorg, 1566, plat supérieur de la reliure. Paris, bibliothèque de l'INHA, collections Jacques Doucet, 4 Res 1186. Cliché INHA.

► Des informations sur la provenance : les ex-libris successifs apposés sur un ouvrage permettent d’en retracer les différents propriétaires, comme dans cette enquête sur l'ouvrage autour d'une entrée de Charles Quint (4 Res 1396). Parfois cela permet de retrouver la vente lors de laquelle l’ouvrage a changé de mains, grâce à la description de l’exemplaire que l’on peut retrouver dans le catalogue de la vente (autre exemple ci-dessous, avec l'ouvrage coté 4 Res 302).

Note d'exemplaire dans le catalogue, et ex-libris sur l'ouvrage de S. Champier,  Les grans croniques des gestes et vertueux faictz des trèsexcellens catholicques illustres et victorieux ducz et princes des pays de Savoye et Piemont. Paris, bibliothèque de l'INHA, collections Jacques Doucet, 4 Res 302. cliché INHA.
Note d'exemplaire dans le catalogue, et ex-libris sur l'ouvrage de S. Champier, Les grans croniques des gestes et vertueux faictz des trèsexcellens catholicques illustres et victorieux ducz et princes des pays de Savoye et Piemont. Paris, bibliothèque de l'INHA, collections Jacques Doucet, 4 Res 302. cliché INHA.

► Les modalités d’entrée dans les collections : achat en librairie ou en vente aux enchères, don, ouvrage spolié pendant la seconde guerre mondiale déposé à la bibliothèque par la commission de récupération artistique, etc. Ces informations sur l’histoire de la constitution des collections de la bibliothèque se retrouvent dans cette note de provenance, comme pour ces Courses de testes et de bague faittes par le roi de 1670 (Fol Est 124).

► Des dédicaces manuscrites, notamment des auteurs ayant fréquenté la Bibliothèque d’art et d’archéologie pour réaliser leurs recherches, comme le journaliste Henri Boucher (8 K 821, voir ci-dessous) ou l'historien de l'art Gabriel Rouchès (8 D 118).

Dédicace de Henri Boucher à Jacques Doucet, sur son ouvrage Iconographie générale de Théophile Gautier. Paris, bibliohtèque de l'INHa, collections Jacques Doucet, 8 K 821. Cliché INHA.
Dédicace de Henri Boucher à Jacques Doucet, sur son ouvrage Iconographie générale de Théophile Gautier. Paris, bibliohtèque de l'INHa, collections Jacques Doucet, 8 K 821. Cliché INHA.

► Des mises en couleur spectaculaires : saurez-vous jongler entre les exemplaires de cet ouvrage, la Finta Pazza, pour trouver quel est celui mis en couleur et découvrir qui en aurait été le prestigieux auteur ? Il vous faudra déplier toutes les petites flèches.

Planche aquarellée avec 4 autruches, une à chaque coin. "II. Ballet des austruches", dans G. B. Balbi, Balletti d'invenzione nella finta pazza di Giovanbatta Balbi, s. l. n. n., [1645]. Paris, bibliothèque de l'INHa, collections Jacques Doucet, 12 Res 333. cliché INHA.
"II. Ballet des austruches", dans G. B. Balbi, Balletti d'invenzione nella finta pazza di Giovanbatta Balbi, s. l. n. n., [1645]. Paris, bibliothèque de l'INHA, collections Jacques Doucet, 12 Res 333. cliché INHA.

► Des formats différents : quelle version préférez-vous consulter de la fête des vignerons de Vevey : celle avec les planches en noir et blanc reliées en album (Fol Est 415), ou bien mises en couleur et montées en un rouleau de 14 mètres de long (Fol Res 896) ? C’est cette petite flèche discrète dans la partie « Exemplaire en rayon » qui vous permettra de choisir.

 

Certains de ces ouvrages sont consultables dans leur intégralité dans notre bibliothèque numérique pour les admirer plus en détail, vous pourrez le voir en bas de la notice à partir du champ « Version numérique : Lien ».

Juliette Robain

service du Patrimoine

Publié par Sophie DERROT le 5 octobre 2022 à 11:25

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Sous les coupoles

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art

Lire la suite

Suivez-nous

Archives